WP_Term Object ( [term_id] => 107 [name] => AQUIMER [slug] => aquimer [term_group] => 0 [term_taxonomy_id] => 107 [taxonomy] => category [description] => [parent] => 18 [count] => 3 [filter] => raw [term_order] => 2 [cat_ID] => 107 [category_count] => 3 [category_description] => [cat_name] => AQUIMER [category_nicename] => aquimer [category_parent] => 18 )
Haut de page

LE CAMPUS DE LA MER s’appuie sur la synergie entre les compétences propres de chaque structure de recherche et de formation, les institutions et le tissu économique du Nord de la France.

Les thématiques travaillés sont :

  • Les ressources halieutiques
  • Le fonctionnement des écosystèmes
  • Les mutations des éco-systèmes

Les programmes d’AQUIMER comportent 3 thématiques :

  1. Maximiser les ressources disponibles et créer de nouvelles ressources dans une perspective de développement durable.
  2. Positionner les produits aquatiques dans l’alimentation du futur.
  3. Modifier les fondamentaux de l’industrie aquatique pour faire émerger de nouvelles approches métiers et technologiques.

Les acteurs sont :

  • Les entreprises
  • Les organismes de formation et de recherche
  • AQUIMER, le Pôle de Compétitivité
  • Les Institutionnels

 

 Le CAMPUS DE LA MER : un projet universitaire, un projet de territoire

Le Campus de la Mer est à la fois un projet universitaire en termes de recherche et de formation, c’est aussi et surtout un projet de territoire où sont associés le monde économique et les collectivités.

Son objectif est de devenir un pôle de recherche, de formation et de valorisation majeur sur l’environnement marin et littoral sur l’axe Manche-Mer du Nord reconnu au niveau régional, national, européen et mondial.

LES RESSOURCES HALIEUTIQUES avec 2 volets :

a)Les connaissances

  • Renforcement des capacités de connaissances dans les ressources halieutiques en s’appuyant sur les nouvelles technologies?
  • Recherche de voies alternatives pour satisfaire les besoins alimentaires par l’aquaculture?
  • Amélioration des connaissances sur la biologie, l’exploitation, l’élevage (aquaculture) et la « gestion » des stocks en accord avec les exigences environnementales.

b)La valorisation

  • Valorisation durable des ressources
  • Qualité , traçabilité, réalisation de plus values et la transformation agroalimentaire
  • Coopération renforcée sur ce sujet avec le pôle de compétitivité AQUIMER et les acteurs socio-économiques du territoire

FONCTIONNEMENT DES ECO-SYSTEMES ET DE LA BIODIVERSITE

Cet axe vise à renforcer les connaissances et l’expertise scientifique sur les problématiques et les enjeux actuels de l’environnement littoral et Manche Mer du Nord (voir détail des thématiques abordées sur le site du Campus de la Mer).
Ces différents thématiques abordées aboutiront à des travaux conduits dans une approche interdisciplinaires sur l’espace du détroit et de la Manche Mer du Nord, nécessairement international et européen, chacun des partenaires possédant une partie des savoir faire.

MUTATIONS DES ECO-SYSTEMES

 La connaissance et la protection de la haute mer constituent un défi majeur.

A partir d’une meilleure connaissance de ces mutations, cet axe doit conduire à la fois à déterminer les conditions de préservation des écosystèmes et de la biodiversité, et à favoriser l’innovation et la valorisation des activités humaines en zone littorale et marine dans une optique de gestion intégrée et durable. Les questions d’environnement, sociales et économiques sont au cœur des activités traditionnelles en pleine mutation (pêche, aquaculture, transports, extraction de matériaux, ports), comme des nouvelles activités en expansion (énergies renouvelables en milieu marin sous leurs diverses formes, transports, gestion portuaire ou tourisme par exemple). Les exigences d’une approche durable intéressent des domaines d’activité majeurs de l’axe Manche Mer du Nord, sur le territoire de la Côte d’Opale.

Il s’agit donc de :

  • contribuer au renouvellement de la planification et de la gouvernance sur les espaces littoraux et marins, 
  • favoriser le développement local et la protection des ressources et des milieux. Cette démarche intègrera l’impact du changement climatique sur les espaces littoraux (trait de côte) et marins. L’approche interdisciplinaire devant contribuer à instaurer un nouveau partenariat intégrant l’Etat, les collectivités territoriales, les divers acteurs économiques, mais aussi sociaux avec les syndicats et les ONG

Pour plus d’informations : www.campusdelamer.fr

 PLATE-FORME D’INNOVATION NOUVELLES VAGUES

La plateforme d’innovation “Nouvelles Vagues” a l’ambition d’être un outil unique sur le plan européen, visible et attractif, capable de représenter un réel atout permettant à la France de combler une partie de son retard, notamment dans le domaine de l’aquaculture. Il s’agit de :

  • Mutualiser des moyens afin de constituer un ensemble ouvert au service des professionnels du secteur des produits aquatiques et, en particulier, des PME. “Nouvelles Vagues” mettra à disposition des entreprises des ressources spécifiques, des compétences et des services actuellement indisponibles sur le marché.
  • Développer une aquaculture de qualité à grande échelle : la station pilote, en partenariat avec les acteurs académiques nationaux (INRA, IFREMER…), s’attachera à accroître de nouvelles technologies en faveur d’une aquaculture durable.
  • Dynamiser les partenariats publics et privés, en intégrant à la fois une station pilote pour le développement d’une aquaculture durable à grande échelle et un centre de valorisation des produits et co-produits aquatiques. Ce regroupement, devant permettre l’acquisition de technologies de pointe, facilitera le transfert technologique de la recherche vers les entreprises et servira de support aux formations initiales et continues. La plate-forme sera aussi un lieu de création et de transferts de savoirs pour l’ensemble des acteurs régionaux, nationaux, voire européens.
 CAPECURE 2020

> 5 thématiques :

  • La Ressource
  • L’Aquaculture
  • La Transformation
  • La Logistique
  • L’innovation , la Recherche et la Formation

> Un accompagnement constant et moteur d’un ensemble de partenaires institutionnels travaillant en réseau au sein de groupes de travail rassemblant toutes les compétences exigées par le secteur : la Région, la Communauté d’Agglomération du Boulonnais, la Chambre de Commerce et d’Industrie Côte d’Opale, Boulogne sur Mer Développement Côte d’Opale et ce en lien constant avec les entreprises locales, nationales et également internationales notamment au sein des groupes de travail de  CAPECURE 2020.

> 3 enjeux

  1. Consolider et diversifier l’approvisionnement en ressource dans la filière produits de la mer, développer l’aquaculture
  2. Conforter l’attractivité du territoire boulonnais et développer les activités à forte valeur ajoutée
  3. Améliorer l’offre de formation, développer et moderniser les infrastructures par la formation, l’innovation, la Recherche
 AQUIMER : Un outil au service des entreprises, des scientifiques et des centres de formation

> AQUIMER FACILITE LE DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES Le pôle :

  • recueille leurs besoins ou les aide à les identifier,
  • les accompagne dans vos réflexions : élaboration des projets de recherche, mise en relation avec les interlocuteurs adéquats, conseil sur les prestations les mieux adaptées à leur demande,
  • les fait bénéficier du soutien technique et administratif d’une équipe opérationnelle pour le montage de leurs projets (dossiers de financement, accords de consortium, communication des résultats),
  • leur permet de profiter des financements dédiés aux projets labellisés par les Pôles de Compétitivité,
  • leur donne accès à des outils technologiques mutualisés, à une plateforme collaborative et au Centre de veille du Pôle (base de données accessible en ligne, service questions/réponses?…).

> AQUIMER MOBILISE LES FINANCEMENTS DE VOS PROJETS DE RECHERCHE ET DE FORMATION

AQUIMER aide au montage de vos projets de recherche et donne accès aux financements dédiés aux Pôles de Compétitivité.

 Le pôle :

  • définit au niveau national ses priorités de recherche et sollicite les compétences des scientifiques et des centres de formation pour aboutir à des résultats concrets,
  • aide à élaborer des projets de recherche et de développement d’intérêt collectif en partenariat avec les professionnels et les organismes scientifiques, centres techniques et de formation,
  • coordonne les actions collectives,
  • aide à mobiliser les financements nécessaires à la réalisation des projets et accompagne leur montage et suivi administratif,
  • facilite le travail en réseau sur les thématiques du Pôle.

Dans cette mission d’échange avec le milieu scientifique, AQUIMER s’appuie sur le Comité d’Orientation Scientifique, Technique et d’Innovation (COSTI). Au sein du Pôle, le COSTI a un rôle fédérateur au niveau national : rassembler l’ensemble des acteurs scientifiques et leurs compétences pour constituer une force de propositions sur les travaux collectifs à entreprendre puis assurer leur suivi et leur mise en application.

Pour en savoir plus :

 Prospective territoriale et planification

Boulogne‐sur‐Mer est le premier port de pêche de France en tonnage et en valeur marchande du poisson débarqué. La filière représente plus de 150 entreprises avec 377 000 tonnes de produits transitant par Boulogne‐sur‐Mer. Elle regroupe toutes les activités du secteur de la pêche à l’assiette, en passant par la transformation et la distribution.
Un pôle de formation existe et propose un accès aux métiers de la Filière Produits de la Mer, pour une main d’œuvre spécialisée et qualifiée.

Il est constitué :
> D’un lycée professionnel maritime
> Du Centre de Formation aux Produits de la Mer Marcel Baey (CFPM)
> De l’Université du Littoral Côte d’Opale (ULCO)

Boulogne‐sur‐Mer regroupe également plusieurs structures dédiées à la recherche et au développement de cette filière

> Le Laboratoire de l’Université du Littoral Côte d’Opale (ULCO)
> L’Institut Français de Recherche pour l’Exploitation de la Mer (IFREMER)
> Le Centre d’Expérimentation et de Valorisation des Produits de la Mer (CEVPM)
> L’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (ANSES)
> Le Pôle Aquimer, pôle….

 BOULOGNE-SUR-MER, la mer en direct

Les exigences du consommateur, l’évolution très rapide des marchés, de la concurrence, des techniques, des produits et services obligent les entreprises à un effort permanent pour s’adapter, anticiper, faire des choix.

L’activité et l’emploi dépendent de manière croissante de la capacité collective à acquérir, partager, maîtriser, utiliser l’information, les savoirs et les mettre en commun pour pouvoir les exploiter.

Fort de ce constat, l’agence Boulogne-sur-Mer Développement Côte d’Opale met au point une stratégie globale d’animation, de promotion et de communication de l’ensemble de la filière produits de la mer de Boulogne-sur-Mer AVEC et POUR les professionnels : « Boulogne-sur-mer, la mer en direct ».


Téléchargez le bilan des actions réalisées en 2017 : La mer en direct – actions 2017

Téléchargez la présentation de la filière produits de la mer : L’EXCELLENCE COLLECTIVE


VOTRE CONTACT :

 


Dans le cadre de «La Côte d’Opale fête la mer à Boulogne-sur-Mer » du 13 au 16 juillet 2017, et soutenu par la Région Hauts-de-France, la Communauté d’agglomération du Boulonnais a organisé : CAP sur les produits de la MER, le salon des savoir-faire de Boulogne-sur-mer, la mer en direct.

Retour en images… 

 


 

Découvrez le BILAN DE LA PARTICIPATION  de BOULOGNE-SUR-MER, LA MER EN DIRECT au Salon International de l’Agriculture 2018 (Espace Hauts-de-France).